par Ludovic LE SIGNOR pour Ouest France.

La bonne santé financière de la commune est un gage de crédibilité pour mener à bien ce projet qui, s’il se concrétise, amènera la création d’un vaste complexe hôtelier-thalasso.

« Dans le cadre du projet de port de plaisance, l’étude menée par la Direction régionale des finances publiques de Bretagne qui a été commandée par le préfet du Finistère et co-signée par le préfet de Région atteste de la bonne santé financière de la commune », se félicite Jean-Luc Tanneau, maire du Guilvinec.

Ce rapport confidentiel a été restitué aux élus à la préfecture, en fin d’année. Une étude pour mesurer les capacités financières qui, outre Le Guilvinec, concernait Treffiagat et la Communauté de communes du Pays bigouden sud.

Coûts revus à la baisse

« Notre capacité de désendettement est inférieure au ratio prudentiel de huit années de Capacité d’autofinancement (Caf) à partir de 2016. Au Guilvinec, on est sur trois ans »,détaille Daniel Le Balc’h, adjoint aux finances. Une situation au beau fixe qui permettra, selon Jean-Luc Tanneau, d’assurer le projet sans augmenter la pression fiscale. Pour l’élu, la route semble donc bien tracée pour que le port de plaisance se réalise.

Le syndicat mixte pêche et plaisance de Cornouaille sera le maître d’ouvrage. « Michael Quernez, son président,

About the Author:

Autodidacte, j'ai durant une dizaine d'année travaillé pour différentes sociétés (Microtel, Groupe Perrier, L'Oréal, groupe Hursin). En 1993, j'ai suivi une formation à la CCI d'Orléans en gestion, marketing et finances. Cela m'a donné l'envie de me réaliser dans un projet professionnel plus personnel. C'est ainsi que j'ai créé une agence de communication événementielle que j'ai dirigée pendant 23 ans. Ces années ont aussi été l'occasion de m'investir sur le plan associatif, d'intervenir en UFR STAPS. Originaire de Brest et de la Presqu'île de Crozon, j'ai, en septembre dernier, eu l'opportunité d'intégrer l'INB (Institut Nautique de Bretagne) pour une formation technique et commerciale. Désireux d'intégrer une structure portuaire, dans le but de la développer en imaginant dès aujourd'hui les services et outils de demain, je suis heureux de vous présenter "Le nautisme interactif", blog d'échanges que je souhaite développer avec vous. Le nautisme interactif est aujourd'hui au cœur de notre économie. Associant nouvelles économies et nouvelles technologies, l'innovation est pour les acteurs de la filière nautique une réelle opportunité d’offrir aux plaisanciers un service de qualité, en leur proposant un « sur mesure » abordable sur le plan financier. Depuis ces mois de formation reconversion à l'Institut Nautique de Bretagne (INB) à Concarneau, ce blog a pour ambition de partager et de vivre avec vous ces innovations par les services.

Laissez un commentaire !